À propos de nous

Fondation et développement de l’ARY

Traditions vivantes

L’Association Romande des Yodleurs – ARY en abrégé – a été fondée en 1937 et est l’organisation faîtière des quatres sections, composées: des yodleurs, des joueurs de cor des Alpes et de buchel, des lanceurs de drapeau ainsi que des jeunes talents.

L’ARY est une association de coutumes. Ses efforts portent sur le maintien, la valorisation et la promotion des coutumes suisses. L’association accorde une attention particulière à la promotion des jeunes de tous âges.

Composition de l’ARY

Jura
Neuchâtel
Fribourg
Vaud
Genève
Valais

Le lien entre les deux langues

Retour aux origines

Contrairement aux souhaits réels de l’Association Fédérale des Yodleurs (AFY), l’ARY a été fondée en 1937 et s’est développée en un temps relativement court pour devenir une sous-association complète.

Le grand idéalisme des membres du comité, qui ont renoncé à leur droit au remboursement des frais, a permis de surmonter les obstacles financiers initiaux. L’ARY est devenue un pont entre les deux zones linguistiques en reliant les cantons francophones et germanophones.

1ère journée des yodleurs à Aigle
Le chorale d'ensemble dirigé par Willi Mosimann

1907 —

Le premier club de yodel alpin de Suisse romande est fondé à Genève.

— 1915

Serrières-Peseux fonde le club de yole de Neuchâtel.

1917 —

Fondation du groupe de yodel de Vevey.

— 1918

Le deuxième club de Genève est fondé, l’Alphüttli.

1920 —

Le troisième club genevois, le Schwyzerhüsli, est déjà en cours de création.

— 1921

L’Alpenrösli est fondé à Lausanne.

1923 —

Le club des yodleurs de Montreux est créé.

— 1926

Genève devient le fief des yodleurs de Suisse romande. Le quatrième club, le Chüeyerbuebe, est né.

1926 —

La même année, l’Alpenrösli est fondé à Fribourg.

— 1929

Le club de gymnastique Edelweiss deviendra le premier club de yodel valaisan, l’Alpenrösli à Sierre.

1932 —

Un autre club fribourgeois est créé sous le nom d’Edelweiss.

André Infanger, yodleur soliste et joueur de cor des Alpes, tente pour la première fois de fonder une association de yodleurs en Suisse romande. Cette proposition est rejetée par l’AFY.

— 1933

Le club de yodel Edelweiss Lausanne, anciennement Amis des Yodleurs, est établi à Lausanne.

1934 —

Le prochain Edelweiss fleurira à Morges.

— 1936

Tout près du Lac à Ouchy, l’Echo des Alpes s’est réuni en 1936.

Lors de l’assemblée des délégués de l’AFY du 22 mars, les clubs de Suisse romande sont affectés à la sous-association BKJV.

1937 —

Le 14 mars, 35 représentants de clubs de 9 groupes se sont réunis à Lausanne au Café Restaurant des Lauriers et ont fondé l’Association Romande des Yodleurs contre la volonté de l’AFY.

Une décision unanime est prise pour fonder une association romande des yodleurs en tant que sous-association de l’AFY. Cette décision est confirmée par la présentation générale, la belle chanson bernoise «Bärnerland b’hüet Gott».

Le 27 juin, la 1ère journée de yodel de l’ARY à Aigle suit immédiatement et est un succès complet.

— 1938

Lors de l’assemblée des délégués de l’AFY à Granges les 23 et 24 avril, l’Association Romande des Yodleurs a été approuvée sans voix dissidente et avec de grands applaudissements, et a été admise dans la grande famille de l’AFY comme cinquième sous-association.

Assemblées des délégués

Assemblées des délégués